Le Domaine du Tournefou propose expositions et récitals de mai à décembre .
A l’occasion de chaque exposition des ateliers artistiques sont ouverts au public dès l’enfance (centre de loisirs, écoles, associations, etc.).
Renseignements et réservations : sophiebouts@orange.fr
Tél : (+33).3.25.40.58.37

At the ‘Tournefou Domaine ‘ we hold exhibitions and recitals from May to December.
On the occasion of each exhibition, our artistic workshops are open to the public, as individuals or in a group e.g. schools, associations and clubs.
For further information and reservations please contact: 

sophiebouts@orange.fr
Tel: (+33) .3.25.40.58.37

2017

 EXPOSITION Monotypes et photogravures de Maud Gironnay du 7 octobre au 10 décembre 2017
ouverture: mercredi, samedi, dimanche de 15h à 18h entrée libre

Maud Gironnay, artiste plasticienne : www.maudgironnay.fr

Vernissage le 6 octobre 2017 : Dansez, sinon nous sommes perdus*
Monotypes, gravures et photogravures

En ouverture de soirée récital de piano quatre mains  » A TRAVERS LE TEMPS  »
Alexandra Ruiz & Audrey Boidart à partir de 18h30 le 6 octobre 2017

 

1er partie : Lunes (monotypes)
Selon une théorie Pythagoricienne, le cosmos tout entier est régi par une mystérieuse musique des sphères. Les distances entre les planètes dans la représentation géocentrique de l’univers — Lune, Mercure, Vénus, Soleil, Mars, Jupiter, Saturne, sphère des fixes — sont ainsi réparties selon des proportions musicales, les distances entre planètes correspondant à des intervalles musicaux. Ici sur fond noir ou blanc, en rappel des mesures d’une partition, les astres dansent. Et ainsi la lune et d’autres satellites; Io, Callisto, Europe, Titan… gravitent en de discrètes révolutions.

moonrise 700 × 464

2eme partie : Demain (photogravures)
Projet initié lors de la résidence d’artiste lademoen kunstnerverksteder sur l’île de Sula, en Juin 2015 . Depuis 2 ans je travaille sur les mouvements célestes, révolutions de satellites et sur la poésie mathématique/physique qui s’en dégage. Grâce à cette résidence norvégienne, j’ai pu explorer les effets d’un autre phénomène, celui des mouvements solaires lors du solstice d’été. Depuis le cercle arctique se manifestent les jours sans fin et leur célèbre soleil de minuit. Ceci est dû à la rotation de la Terre sur son axe, inclinant successivement ses pôles vers le soleil. Celui-ci monte alors puis redescend vers minuit, pour se lever 3 heures plus tard. Il n’y pas d’obscurité totale et le temps semble arrêté dans une boucle. Au-delà de l’explication scientifique, ces jours sans fin interpellent sur le dérèglement des repères, la mesure brouillée du temps… comme si demain ne viendrait jamais. Et tout cela par la seule illusion du soleil persistant. J’ai donc photographié le phénomène, heure par heure durant 2 jours, pour en recueillir chacune des variations. Je réalise à présent l’insolation de ces clichés sur des matrices photosensibles pour réaliser et éditer une série de photogravures.

*Pina Baush

Expérience artistique
2015 :
• Lauréate de la Bourse artistique de la Ville de Reims
• Pour le projet Demain : Sélectionnée par le Lademoen Kunstnerverksteder pour une résidence d’un mois dans la ville de Trondheim et sur l’île de Sula en Norvège
• Vice-présidente de l’association Hyperespace, qui propose le premier lieu de co-working artistique à Reims.
2014 :
• Mise en place d’un Projet Artistique Globalisé avec les écoles de Crugny et de Vandeuil pour le 2e sentier artistique Par 4 chemins.
• 2e prix du concours Ex-Libris organisé par les Amis du Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes.
2013 :
• Conférence L’art mène campagne TEDxReims avec Anne-Sophie Velly
2012 :
• Réalisation de l’oeuvre L’Arbre qui cache la forêt pour l’Artothèque Léo Lagrange de la Ville de Lens.
• Réalisation d’une étiquette de champagne pour l’édition prestige du Champagne Aubry.
2010 :
• Membre de Simone, collectif d’artistes plasticiennes.
2009 :
• Co-fondatrice de Maison vide avec Anne Sophie Velly :
Maison Vide est un espace dédié à la création contemporaine en milieu rural. Ce lieu d’exposition et de résidences d’artistes se situe dans une ancienne demeure rénovée à Crugny, à 20km de Reims. (www. maisonvide.fr)
> Second Prix Génération entreprendre décerné par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Reims et d’Epernay pour le projet Maison Vide.
> Premier prix Envie d’agir pour le projet Maison Vide.

2012 :
• Dans le jardin d’Ovide, exposition au théâtre du Colysée à Lens pour l’inauguration du Louvre Lens.
• Ombres Blanches, exposition avec l’artiste Clotilde Potron au Collège des Jésuites, Reims.
• Villes fantômes, exposition avec Les artistes Paul Roset et Claire brochot, au Centre Culturel de Saint Exupéry, Reims
• Gravures de poche, exposition sur la gravure en miniature, avec une vingtaine de graveurs à la salle Brûlart, Reims
2011 :
• Gare à Simone! , installations urbaines avec le collectif Simone, dans le cadre de la manifestation Escale à Clairmarais , Reims.
• Simone voyage, installations avec le collectif Simone dans le parc des Vauroux à Mainvilliers, dans le cadre du festival Excentrique.
2010 :
• Mirage, avec Anne Sophie Velly à la Caserne des pompiers d’Avignon, dans le cadre du festival OFF.
• Simone est extra, installations urbaines avec le collectif Simone, sur la place du forum de la ville de Reims.
2009 :
• Woman’s drawing, à l’abbaye de Vinetz, Châlons -en-Champagne.
• Salon des métiers d’art, Carrousel du Louvre, Paris.
2008 :
• Daumal, Conseil Régional, Charleville.
2007 :
• Intaglio, manifestation autour de la gravure dans trois lieux de la Ville de Reims : Collège des Jésuites, Médiathèque Croix-Rouge et Bibliothèque Carnégie.

Expositions
2016 :
• Installations in situ pour l’exposition collective Heureux hasard au Château du Grand Jardin à Joinville (52).
2015 :
• Œuvres Sélectionnées dans le cadre de l’Artothèque de Champagne-Ardenne.
2014 :
• Par 4 chemins, 2e édition, sculpture pour l’exposition pérenne d’un sentier artistique sur la commune de Crugny.
2013 :
• Dans quelle étagère suis-je ? exposition collective à la médiathèque Croix Rouge, Reims
• Par 4 chemins, 1er édition, installation in situ sur un sentier artistique à Crugny.
Formation
2001-2003 :
Diplôme des Métiers d’Art option gravure (DMA), École Supérieure des Arts et Industries Graphiques, Paris.
2002-2003 :
Stage de Typographie et gravure contemporaine dirigé par l’artiste graveur Marie-Christine Bourven, atelier Recto-Verso, Reims.
2000-2001 :
Mise A Niveau Métiers d’Arts (MANMA), École Estienne, Paris.

MAI À JUILLET – JACQUES DAMVILLE : PEINTURES ET LAVES ÉMAILLÉES

BIOGRAPHIE JACQUES DAMVILLE:
1963 :
Obtention d’un Bac Mathématiques et Techniques à Angoulême après huit ans d’internat …
1964 :
Attiré par l’expression cinématographique, il « monte à Paris » pour préparer le concours de l’HIDEC et celui de l’école Louis Lumière , rue de Vaugirard..Il dessine régulièrement à l’Académie de la Grande Chaumière pour tenter également le concours d’entrée
à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.
1965 :
Obtention du concours d’entrée à l’ENSBA de Paris.
1968 :
Logiste du prix de Rome.Interruption par les évènements du mois de Mai.
Termine l’épreuve en Septembre dans les greniers du Château de Versailles !
1965-1972 :
Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris.
1972-1974 :
Après avoir obtenu le prix de la Casa Vélasquez, il séjourne un an à Madrid et un an à Barcelone.
Jacques Damville collabore avec des maisons d’édition (Gallimard, Casterman, Folio Jeune,etc…) comme illustrateur.
Dans les années 70-80, avec ses amis peintres et sculpteurs réunis au Salon de la Jeune Peinture, il prit part à la création de divers groupes : Réalismes et Imageries, Peindre et Le Réel, Figuration Critique, Groupe Anti-fasciste.

JACQUES DAMVILLE
L’exigence du travail sur le motif, quelles que soient les circonstances, transcende vite la transcription impressionniste du perçu pour restituer la densité d’une véritable méditation. De fait, sous l’enveloppe des apparences palpitent les forces cachées qui rendent remarquables des amas de rochers ou déchirent le rempart des falaises. Attentif à l’énergie d’un lieu, Damville suggère aussi bien les tumultes anciens dont elle se nourrit que le potentiel des transformations à venir. Comme le signale Jean-Luc Chalumeau, il restitue l’évidence d’une force.
D’une parfaite cohérence, cet itinéraire sans concession a connu une inflexion dont témoignent de récents panneaux de lave émaillée. Damville travaille en séries « impressionnistes » et puis, comme si le recours à la fusion en avait rendu l’émergence inévitable, vient autre chose.
L’énergie se concentre, la mer toute entière devient vague, le mouvement éclate et le geste enfin libéré explose pour la première fois vers une certaine forme d’abstraction. Le feu et le vent jouent avec l’eau et la création se fait éruptive.
Exultate, jubilate !
Georges Dilly – Conservateur du musée d’Opale -Sud

PRINCIPALES EXPOSITIONS:
2014, Capelleta, Céret
2013, participe à la 17ème Biennale Internationale de Céramique de Châteauroux
2009, Centre des Arts du Feu, Saint-Joseph de la Réunion
2008 , Musée de la côte d’Opale Sud, à Berck-sur-Mer
2004, « Songes et figures », exposition au Centre Culturel André Malraux de Rouen
1997, Centre Culturel de Remshalden en Allemagne
1996, Galerie Samedi à Montfort-L’amaury
1992, Galerie Blondel, Paris
1990, Musée de Berck-sur-Mer
1989, Galerie Blondel, Paris
1986, Fondation Taylor, Paris
1985, Centre d’Art Contemporain du Prince Murat, Nointel
1984, «Ecce Homo», Musée de Cognac
1982, Galerie Claude Bernard, Paris
1980, Galerie Lucernaire, Paris
1978, Centre National d’art Contemporain, Paris
1976, Château de Lignières, Charente
1975, Galerie du Ranelagh, Paris
1973 & 1974, Casa Vélasquez, Madrid & Institut de France, Paris
1972, Orangerie du Sénat, Paris.

Lave Jacques Damville 05

2016

SILENCE / PHOTOGRAPHIES JAPONAISES

 

KANON – Etsuro SUGITA – Norihito IKI – Kana HONDA

photographie Kanon

 

EXPOSITION DU 8 OCTOBRE AU 11 DÉCEMBRE 2016

A partir du 8 octobre le domaine du Tournefou dans l’Aube expose les œuvres de Kanon, Etsuro Sugita,
Norihito Iki et Kana Honda.
Regards croisés de quatre artistes japonais, un panorama de la photographie contemporaine au Japon.
Les enfants, les scolaires et les centres de loisirs sont particulièrement conviés à participer aux ateliers de l’image, renseignements sur la page agenda du site de l’association.

Commissaires d’exposition : Hitomi Ochiai et Philippe Brame.

Hitomi Ochiai a créé et dirigé la Galerie Hitomi Bushi d’Eau de 2000 à 2009. Elle participe régulièrement aux foires internationales et collabore depuis 2006 avec BlackBlock au Palais de Tokyo à Paris. Depuis 2012, elle dirige H2o projects et organise le festival de la culture du Japon à Paris.

Philippe Brame est auteur-photographe : www.philippebrame.com
Entrée libre : Mercredi, samedi et dimanche de 15h à 18h
Groupes, visites commentées,atelier de l’image sur réservation

Dans le cadre du vernissage de l’exposition  Silence le vendredi 7 octobre 2016 à 19h

Jean Louis Charlas : Clarinette
Sébastien Tricotelle : Guitare

Jazz manouche,compositions de Django Reinhart,(Minor Swing, Swing 42,
Nuages,Japanese sandman),standarts manouches (Swing Gitan, Les Yeux Noirs), standarts jazz swing (All of Me…)

BIOGRAPHIES  DES PHOTOGRAPHES JAPONAIS :

KANON

  • 2013: « Garyu » exposition à Samurai Foto (Japon Fine Art Print Club)
  • 2014: Participation au Shinkozo Exposition, exposition au Tokyo Metropolitan Art Museum et au Musée d’Art Moderne, Ibaraki;

NORIHITI IKI

  • 2003 : Echigo-Tsumari Art Triennial, Japan
  • 2004 : Seoul New-Media Festival, Republic of Korea
  • 2005 : Vancouver International Film Festival, Canada
  • 2007 Contemporary Artist Exhibition of South-Kyusyu (Miyakonojo City Museum of Art), Japan
  • 2010 : SCOPE New York (from Wada Garou Co,.Ltd.), N.Y.C.

ETSURO SUGITA

  • 2004 : MILANO FLASH ART FAIR (IT)
  • 2007 : Art Fair London
  • 2009 : « MINI SCAPE » Artcurial Paris

KANA HONDA

  • 2003 Heartful Holiday, Gallery SOWAKA, Kyoto, Japon
  • 2005 Susabi, Galerie Hitomi Bushi d’Eau, Paris, France
  • 2007 KunstArt 07, Allemagne
  • 2008 My maps, Gallery Caso, Osaka, Japon

BIOGRAPHIES  DES MUSICIENS:

JEAN LOUIS CHARLAS

De formation classique, (ENM Alfred-Cortot de Paris, prix du Conservatoire de Toulouse, professeur diplômé d’État de clarinette), Jean-Louis Charlas a joué avec l’orchestre du Capitole de Toulouse, l’orchestre de la Fondation Gulbenkian de Lisbonne ou l’orchestre de Brocéliande il joue également dans le groupe Est-Ouest en compagnie de la chanteuse Grazyna Pawlikowski (chants polonais et yddisch). …

SEBASTIEN TRICOTELLE

Guitariste, auteur compositeur, co-fondateur du groupe La Villa Ginette dans lequel il a joué pendant 5 ans. Il a accompagné des artistes tels que Bertrand Pierre (membre de Pow Wow) pour un projet autour de Victor Hugo (concerts à New York, Montréal, Paris…) ainsi que Jeanne Mas. Il a aussi créé un conte musical pour enfant en 2014 : »Le Géant à la casquette rougeâtre « , dans lequel il chante et joue 6 instruments différents (banjo, ukulele, oud, bouzouki, mandoline, guitare manouche).

ANNA MARK

Exposition ANNA MARK
du 28 mai au 31 juillet 2016
Entrée libre

Ouverture : mercredi, samedi et dimanche de 15h à 19h.

G 354 2015 40x40cm

A partir du 28 mai le domaine du Tournefou dans l’Aube expose les œuvres d’Anna Mark. Une occasion rare de voir le travail de l’artiste
dans le bel écrin de nos bâtiments champenois. Les enfants, les scolaires profiteront aussi d’une grande proximité avec ce monde de la couleur et des formes dans le cadre des ateliers de l’image dès juin et bien sûr pendant les vacances artistiques de juillet.

Exposition du 28 mai au 31 juillet 2016

Mercredi, samedi et dimanche – 15h à 19h : Entrée libre

Groupes, visites commentées.
Atelier de l’image sur réservation .
Renseignements au 03 25 40 58 37

En peinture, c’est par l’espace qu’on exprime le temps. Dans mon travail actuel l’espace est créé par le vide, le blanc au centre autour duquel se situent des éléments. Ce vide qui à la fois éloigne et relie les éléments, détermine leur signification et donne leur caractère spécifique.

« Leur épaisseur porte la qualité d’existence des peintures de Mark Rothko »
Jean-Pascal Léger, écrivain, commissaire d’exposition, directeur du Centre d’Arts Plastiques, Royan.

BIOGRAPHIE D’ANNA MARK

Anna Mark est née à Budapest en 1928. Elle étudie la peinture à l’Ecole des Beaux-arts de Budapest puis exerce le métier de décoratrice de théâtre. Elle quitte la Hongrie en 1956 et après quelques années passées à Sarrebruck, elle s’établit à Paris en 1959.
Après avoir peint à l’huile, elle adopte des techniques mixtes. A l’aide d’un mélange de poudre de marbre, de sable, de résine et d’oxydes, elle réalise des tableaux monochromes, à la construction architecturale, «bas-reliefs» structurés par le jeu de la lumière et des ombres. En parallèle, elle travaille sur papier, à la gouache, au pastel, à la mine de plomb. Privilégiant d’abord presque exclusivement l’usage du noir et blanc, elle fait entrer progressivement la couleur dans son travail: les ocres, les bruns puis les rouges et jaunes sont présents dans les gouaches qu’elle décline dans différents formats. Le dessin à la plume, la gravure (aquatintes et eaux-fortes) accompagnent avec d’autres moyens cette même recherche.

Principales expositions

  • 2015 : Galerie Marie Hélène de la Forest Divonne, Paris; Musée des Beaux arts, Meudon; Espace Despalles, Paris
  • 2014 : Galerie Art Espace 83- Brigitte Ruffin, La Rochelle
  • 2013 : Art Paris / présentation de la Galerie Vieille du Temple; Paris; Galerie Vidal-Saint Phalle, Paris ; Galerie Mirabilia
  • 2011 : Galerie Mirabilia, Lagorce (Ardèche)
  • 2010 : Galerie Vieille du Temple, Paris ; Galerie Clasing, Münster, Allemagne.
  • 2008 : Galerie Vieille du Temple, Paris ; Galerie Clasing, Münster, Allemagne.
  • 2007 : Château de Ratilly, Treigny (Yonne); Centre Culturel « L’Espal », Le Mans.
  • 2006 : Galerie Annie Lagier, L’Isle-sur-la-Sorgue ; Centre d’Arts Plastiques, Royan.
  • 2005 : Galerie Le Garage, Lorgues (Var) : Exposition hors les murs de l’Hôtel des Arts de Toulon.
  • 2004 : Institut Français, Budapest. Musée de Kiscell – Pinacothèque de Budapest, Art Paris – Galerie Sabine Puget
  • 2003 : Galerie Clasing, Münster, Allemagne ; Hôtel des Arts, Centre Méditerranéen d’Art, (avec Lucien Hervé), Toulon.
  • 2001 : Musée d’Art moderne et d’Art contemporain, Cabinet des Estampes, Liège ; Galleri Embla, Tromsø, Norvège ;  « Trois temps… » (avec Estrada et Anne Moreau), Galerie Sabine Puget, Paris.
  • 2000 : « L’art dans les chapelles », Chapelle Saint Samson, Pluméliau (Morbihan) ;  Galerie Annie Lagier, L’Isle-sur-la-Sorgue ; Galerie Clasing, Münster, Allemagne.
  • 1998 : Galerie Biren, Paris.
  • 1997 : SAGA, (Galerie Clivages avec Tal-Coat), Espace Branly, Paris
  • 1995 : Galerie Clivages, Paris
  • 1992 : Galerie Clivages, Paris
  • 1991 : SAGA , Grand Palais (Galerie Clivages avec Janos Ber), Paris.
  • 1990 : Galerie Pierre Lescot, Paris ; Musée Vasarely, Budapest.

2015

ANNA MADIA

LUCIEN HERVE

2014

CHAROLAIS - ESCAMILLA - MORA - CAMUS - BRAME - PONNAU

2013

Jean Christophe HANCHE

Julio CARASCO-BRETON

2012

Jérôme GALLET - Lucien HERVE